Comment tout a commencé

En 2001 personne n'avait l'ADSL. On surfait avec de gros ordinateurs même pas portables, en 56k, avec des forfaits plus ou moins avantageux selon les opérateurs.

En 2001 Youtube et Dailymotion n'existaient pas encore et s'échanger des audios ou des vidéos de quelques minutes nous prenait facilement des heures !!!

En 2001, je tchatais sur Caramail avec quelques ami-e-s virtuel-le-s ou pas, et j'en profitais pour créer un espace privé rien que pour nous dix.

En 2001 je décidais d'enregistrer cinq petits moments de vie sous la forme audio pour les partager avec mes camarades sur notre espace privé. Le succès fut immédiatement au rendez-vous, et mes neufs camarades ne manquèrent pas de crier au génie. L'histoire en resta là.

Cinq années ont passé.

En 2006, l'ADSL était roi, le web 2.0 naissait et apparaissait comme prometteur dans le développement d'un Internet sensible, ouvert sur autrui, démocratique, participatif et révolutionnaire ! 

En 2006 Caramail n'existait plus, le paquebot étant à ce jour le plus gros bide de l'internet, à ma connaissance.

En 2006 je débutais un blog audio, comme j'affectionne à l’appeler, même si aujourd'hui le terme usité le plus courant est podcast. 

En 2006 les podcasts français étaient comme mon blog audio : faits par des amateurs. Les radios commerciales n'avaient pas envahi le secteur et je pouvais découvrir toute sortes de podcasts amateurs originaux.

En 2011, après avoir déposé ma voix un peu partout sur le web, je décide de me poser sur un blog stable et durable, et d'y entreposer tous les audios que j'ai éparpillés ça et là au gré de mes envies, en tentant de respecter un ordre linéaire. 

Merci à vous, qui passez par là, de prendre le temps d'écouter mes audios et de laisser un commentaire positif, enthousiaste et dithyrambique, cela va de soi.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://kontask.fr/LounaNoname/index.php?trackback/2

Fil des commentaires de ce billet